Historique

Les débuts

Origine des danses

Nantes 1941. Une poignée de jeunes étudiants passionnés par l'histoire et la culture bretonne, plus particulièrement celle de l'ancien Comté de Nantes, se regroupent autour de Bernard de Parades. Ainsi naît, officieusement Tréteau et Terroir.

Durant les années de guerre, les activités du groupe consistent exclusivement en la collecte, dans les campagnes, de chants, danses, contes oubliés, costumes, en résumé, tout ce qui touche à la tradition folklorique du Pays nantais.



Le groupe se produit pour la première fois en public le dimanche 7 octobre 1945 dans le cadre d'un gala de variétés organisé au profit de l'association départementale des Travailleurs déportés. Mais ce n’est en fait qu’en 1946 qu'il démarre réellement, après le dépôt officiel de ses statuts. À cette époque, le groupe présentait des spectacles de tradition dans les kermesses, les fêtes et les congrès locaux.

En juillet 1947, Tréteau participe au Festival de folklore international de Nice, puis en 1951, il effectue son premier déplacement hors de France, à Jersey. Suivront la Tchécoslovaquie, les Pays de Galles, l'Algérie, le Brésil, les États-Unis, etc.

La veuze

La Veuze

Tréteau et Terroir a participé à la renaissance de la veuze, le biniou nantais. Après-guerre, Bernard de Parades et Jacqueline Hautebert rencontrent un veuzou, François-Marie Mahé, puis découvrent et achètent la veuze de Halgand, qu’ils utilisent au sein de leur groupe.

Éléments marquants

Au fil des ans, l’association s’est étoffée d’un groupe de danses enfants (1978), d’un groupe de chants de marins (1980), Vent de Galerne, d’un groupe de musique de fest-noz (1997), Pas de Sept, et enfin d’un atelier d’initiation aux danses de fest-noz (2003).

 

Le calendrier

Novembre 2017
L Ma Me J V S D
30 31 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 1 2 3

Image au hasard

chatellerault0003.jpg